Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Sauvegardez votre couple : Entretenez de bons rapports avec vos femmes

2. Sauvegardez votre couple : Entretenez de bons rapports avec vos femmes

Aujourd’hui le divorce bat tout les records chez les non musulmans mais aussi chez les musulmans. Nous donnons à nos enfants une image très négative de la vie en couple. La femme doit supporter pour préserver son foyer, comme nos mamans…Supporter ce qui est supportable bien évidement. L’homme doit supporter, patienter et faire en sorte que les choses s’améliorent dans son foyer. Il est devant Dieu le premier responsable…

La relation du mariage est le lien le plus intime qui existe entre un homme et une femme. Le foyer conjugal doit être un lieu de quiétude, de sérénité et de bonheur.

L’amour, l’affection, la bonté et la miséricorde doivent être les fondements et les bases de cette belle construction qu’Allah nous a demandé de perpétuer. « [21] Et c’est un autre signe que d’avoir créé de vous et pour vous des épouses afin que vous trouviez auprès d’elles votre quiétude, et d’avoir suscité entre elles et vous affection et tendresse. En vérité, il y a en cela des signes certains pour ceux qui raisonnent. » 30. Sourate des Byzantins (Ar-Rûm)

Le verset de base qui codifie la relation entre l’homme et son épouse est le suivant : « [19] ... Entretenez de bons rapports avec vos femmes (bi Al-Marouf)...» 04. Sourate des Femmes (An-Nisâ’)

Al-Marouf c’est le bien, c’est aussi ce que la majorité des gens considèrent comme bon et convenable. Ce terme est souvent utilisé pour qualifier les actions que fait l’homme envers sa femme.

Notre bien aimé et notre modèle le Messager () nous ordonne : « incitez vous mutuellement à prendre soin de vos femmes » Hadith rapporté par Bukhâri et Muslim.

L’imam doit inciter les fidèles, les parents doivent inciter leur fils, le frère doit inciter son frère, l’ami doit inciter son ami, … à prendre soin de sa femme.

Que signifie d’entretenir des bonnes rapports avec nos femmes ?
• L’aimer et éviter l’indifférence à son égard. Le bonheur conjugal réside dans l’affection entre les époux. Ils doivent tous les deux entretenir cette affection en permanence. Comment peut-on imaginer une vie commune heureuse entre deux personnes qui se détestent ? Certains vont dire « oui mais ma femme n’est pas comme les autres ! ». Si, ta femme est comme les autres. Toutes les femmes et tous les hommes ont des défauts et des qualités. La femme parfaite n’existe pas et l’homme parfait n’existe pas.

• La prendre en charge financièrement et être généreux avec elle dans les limites de ses moyens. Même l’argent que tu dépense pour ta propre famille est considéré comme une aumône. C’est même la meilleure aumône d’après le Hadith suivant rapporté par Abou Houreira : « un Dinar que tu dépenses dans le chemin de Dieu, un Dinar que tu dépenses pour libérer un esclave, un Dinar que tu dépenses pour aider un pauvre et un Dinar que tu dépenses pour ta famille, Le meilleur en récompense est celui que tu as dépensé pour ta famille » Rapporté par Mouslim. Malheureusement beaucoup de musulmans sont très généreux pour satisfaire leurs propres plaisir et peut être avec les amis mais sont avares avec leurs femmes.

• Si la femme a des biens qui lui son propre ou qu’elle a un salaire, alors l’homme doit respecter la propriété de sa femme et ne rien en prendre sans sa permission et son consentement. Beaucoup de problèmes dans les couples proviennent de la question de l’argent. En fonction de ses moyens, l’homme en islam a la charge d’assumer financièrement et entièrement son foyer, sa femme et ses enfants. Si la femme participe financièrement c’est par générosité et non pas par obligation. En disant cela, il faut savoir que toutes les dépenses engendrées par le travail de la femme doivent être assumées par elle (par exemple si elle a besoin de voiture pour aller à son travail ou d’une nounou pour garder son bébé, alors à elle de l’assumer).

• La femme, par contre, a des obligations au sien de son foyer qu’elle ne doit pas négliger.

• Protéger ses sentiments, l’appeler par le prénom qu’elle préfère, la saluer en rentrant à la maison, lui dire des paroles affectueuses, lui offrir des cadeaux pour lui montrer son affection et son estime pour les efforts qu’elle fait. 

• Fermer les yeux sur certaines erreurs et défauts et apprendre à lui pardonner. Le musulman est pardonneur, indulgent, et bon. « La foi la plus parfaite appartient à celui qui a le meilleur comportement et les meilleurs parmi vous sont les meilleurs pour leur femmes » Rapporté par Ahmed « Les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs pour leur famille et moi je suis le meilleur pour ma famille »

• Une mauvaise habitude s’est installée dans certains foyers musulmans parler mal à sa femme, dénigrer son comportement, critiquer son physique, l’insulter et l’injurier, l’appeler comme s’il s’agissait d’un objet ou d’un animal comme si elle n’avait pas de prénom ou pire encore l’appeler par un surnom détestable. Aussi parler en mal de sa famille et de ses parents ou des siens pour lui faire mal.

• Certains ont prit la mauvaise habitude de faire du mal à leurs femmes pas seulement moralement mais aussi physiquement en les frappant et cela est contradictoire avec le Sunna du Messager () comme le précise Aicha () « Je n’ai jamais vu le Messager () frapper une femme » Rapporté par Muslim. Voici la Sunna du Prophète pour celui qui veut la suivre.

• L’aider et l’encourager à apprendre la science utile et nécessaire pour bien pratiquer sa religion. Ne pas l’empêcher de venir à la mosquée, à s’inscrire pour des cours, à assister à des cercles de formations et à poser ses questions à ceux qui ont le savoir. Aicha () décrit les femmes de Médine en disant « Quelles femmes exceptionnelles étaient les femmes des Ansar, la pudeur ne les a pas empêché de s’instruire et comprendre leur religion » Rapporté par Bukhari.

• On ne peut adorer Dieu que par le savoir, l’essentiel de la religion doit être connu par tout musulman et musulmane

• L’aider et l’encourager à adorer Dieu et respecter leurs obligations. « [132] Recommande la salât à ta famille ! Et toi-même, persévère dans la salât ! Nous ne te réclamons aucun bien, c’est Nous qui t’en accorderons. Le meilleur destin est réservé aux gens pieux. » 20. Sourate de Tâ-Hâ (Tâ-Hâ). Comment Allah donne la bénédiction à une famille ou dans un foyer où Allah n’est pas adoré. Faire la prière en groupe avec sa femme et ses enfants…

• Certains ont prit la mauvaise habitude de s’éloigner de leurs femmes pour la moindre erreur, il reste des semaines et des semaines sans lui adresser la parole et en exerçant sur elle une pression psychologique insupportable. Pour peu qu’elle soit seule, jeune, ou étrangère, elle finira par craquer ou tomber en dépression.

• Ne s’éloigner que pour des raisons sérieuses et sans quitter le lit conjugal. Ne pas considérer les choses futiles. Ne pas dépasser 3 jours.

• Un mari s’est éloigné de sa femme 9 mois durant uniquement pour un petit problème de nourriture ! Ils faisaient chambre à part ! C'est grave d'en arriver là.

• Satisfaire ses besoins affectifs et charnels, l’homme a besoin de la femme et la femme a besoin de l’homme, nous sommes tous humains et parmi les objectif du mariage l’islam insister sur la jouissance mutuelle. Malgré les petits problèmes du quotidien l’homme et la femme doivent observer ce droit pour permettre à son conjoint de s’épanouir et ne pas s’intéresser à un autre homme ou une autre femme. D’après Abdullah ben Amr () le Messager () lui a dit « Ô Abullah, j’ai entendu que tu jeûnais le jour et tu veillais la nuit » J’ai répondit « Oui Ô Messager de Dieu », Il me dit « Ne le fais plus, jeûne et interrompe ton jeûne, veilles une partie de la nuit et dort une autre partie car ton corps a des droits sur toi, tes yeux ont des droits sur toi, ta femme a des droits sur toi » Rapporté par Bukhari.

• (Pas de fausse timidité en matière de religion) Embrasser sa femme comme le faisait le prophète () et le rapportait Aicha () même quand il était en état de jeûne ! Certains n’ont pas embrassé leurs femmes depuis des mois et des mois.

• Lui tenir compagnie, s’amuser ensemble et apporter la gaité et joie au foyer. Le Messager () faisait le course avec Aicha (), il l’appelait par ô Aich pour se rapprocher plus de son cœur. 

• Consulter sa femme et prendre son avis en considération, les décisions importantes du foyer se prennent à deux. Le Prophète () avait comme habitude de se concerter avec ses femmes. Vous connaissez tous le conseil donné par sa femme Oum Salama () dans des conditions très difficiles pendant la trêve de Houdaybiat et que le Messager () a appliqué à la lettre.

• Les sentiments d’une femme ou d’un homme sont à respecter. Casser les sentiments est très difficile à réparer.

• Avec la vie commune le conjoint découvrira certainement tous les défauts de son conjoint. Il doit donc être juste et découvrir aussi ses qualités. Nous sommes tous faibles. L’homme intelligent et sage doit supporter le mal provenant de sa femme et patienter avec sa elle. D'après Abu Houreira () le Messager () dit : « Que le croyant ne soit haïr une croyante. S’il déteste en elle un comportement, il est satisfait par un autre » Rapporté par Muslim.

• Ceci est encore plus valable quand la femme traverse une période difficile quand elle est enceinte, après l’accouchement, en période de règle. L’homme sage doit être indulgent et pardonneur, il doit fermer les yeux sur certains défauts et certains comportements. Il a été rapporté que certaines femmes du Messager () s’opposer parfois à lui et exprimaient leurs désaccord. (en tant que mari et non pas en tant que Messager)

• Par rapport à certains défauts concernant la religion il faut être exigent avec sa femme et ses enfants. La négligence de la prière, le non respect de la pudeur, … Si malgré les efforts la femme ne veut pas faire sa prière ou son jeûne et qu’elle ne veut pas respecter le minimum des règles de la pudeur exigé par l’islam la vie commune deviendrai certainement insupportable. Même dans ces cas là il faut agir avec sagesse et modération.

Comment rendre son épouse heureuse

• Tu veux vivre heureux ? rends ta femme heureuse. Tu veux vivre heureuse ? rends ton mari heureux.

• Exprimer son affection et ses bons sentiments envers elle/Lui. La femme est très sensible à la bonne parole.

• Lui faire des compliments, valoriser ce qu’elle fait et savoir apprécier ce qu’elle fait.

• Lui consacré de son temps et s’intéresser à ce qu’elle fait, lui demander comment elle a passé sa journée.

• Certains non musulmans, (pas tous), sont mieux que nous dans ce domaine. Alors que le Messager () était pour nous un exemple. Communiquer, parler, dialoguer …

• L’aider aux tâches de la maison, s’occuper des enfants, acheter de la nourriture ou la faire. Aicha disait que le prophète () était au service de sa famille et quand l’heure de la prière arrive, il va faire la prière

• Faire des sorties en famille pour sortir de la routine quotidienne et consolider les liens. Notamment pendant la période des vacances scolaire. Même sans avoir beaucoup de moyens faire des petites sorties familiales est très bénéfique pour le moral de la femme et des enfants.

• L’appeler pour prendre de ses nouvelles et l’informer s’il doit tarder. Si j’appelle ma femme ne signifie pas qu'elle me commande ! Certains disent : « Je n’ai d’autorisation à lui demandé, je fais ce que je veux ! » Alors que ne s’agit que d’un politesse que le bon sens exige de nous.

• Lui offrir des cadeaux de temps en temps. Ce n’est pas le prix du cadeau mais sa valeur sentimentale qui est importante et exprime l’affection. Le Prophète () nous dit « Echangez des cadeaux, le cadeau enlève les rancœurs des cœurs » Hadith rapporté par Tirmidhi.

• Prendre de ses nouvelles et s’occuper d’elle quand elle est malade. Ne jamais pensez que sa femme simule la maladie ou exagère sa souffrance !!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

hamid 25/06/2017 04:23

Salam,

Vraiment bravo ,pour cet article .
Qu'Allah préservent les gens de science

rockiath 22/05/2015 20:57

A lire.C"est tt ce que je veux.