Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

La vie est une lutte, depuis son commencement !!!

La vie est une lutte, depuis son commencement !!!

Allah nous donne une information importante dans une sourate (La cité) que la majorité parmi vous connaissent par cœur

لقد خلقناالانسان في كبد

Ce verset a été traduit et comprit généralement comme ça : Certes, Nous avons créé l'homme dans (ou pour) une vie de lutte ?

Ce sens est vrai, la vie est un ensemble d’épreuves qui nécessitent des efforts permanent, un Jihad de tous les jours.

Mais soubhana Allah ce verset peut concerner aussi le moment de la création de l'homme. La traduction de ce verset qui est plus proche du sens arabe directe du verset est la suivante: Certes, Nous avons créé l'homme dans une lutte ?

Avec l'avancée de la science l'homme est aujourd'hui capable de voir des détails extraordinaires qui montrent la puissance et la sagesse de Dieu, la science peut nous indiquer qu'il n’y a pas de contradiction entre le livre écrit "le Coran" et le livre ouvert "l'univers" car les deux proviennent de la même source Dieu. 

L'univers n'a aucun secret pour Dieu et Dieu nous donne quelques réalités de son livre ouvert dans son livre écrit.

Je précise ici que le Coran n'est pas un livre scientifique et qu'il ne faut pas vouloir prouver à tout prix que que tout ce que la science d'aujourd'hui découvre existe déjà dans le coran !!! Cette méthode suivi par certains et prônée par d'autres dessert plus le Coran qu'elle le serve.

Mais regarder cette réalité scientifique et lisez le verset à sa lumière ou lisez plutôt cette realité scientifique à la lumière du verset.

Les tests de laboratoire "Spermogramme" montrent que pour un homme normal:
• Un éjaculât, allant de 1,5 à 5 ml de sperme, comporte de 60 à plus de 200 millions de spermatozoïdes.
• Les spermatozoïdes sont très mobiles au début et leur mobilité se réduit avec le temps.
• Un spermatozoïde mesure en tout 65 micromètre ((0,063 à 0,071 mm)
• La "tête" du spermatozoïde mesure entre 3 et 6 micromètres (0,003 à 0,006 mm) et son flagelle entre 60 et 65 micromètre ((0,060 à 0,065 mm).

Soubhana Allah la Quouata illa billah. Gloire à Dieu et il n y a de puissance que la Sienne !!

Un éjaculât produit 4 fois la population française !!! 

Un seul spermatozoïde parmi ces millions doit réussir à atteindre l'ovule et la féconder !

Et le marathon commence, la lutte commence là ...

Il faut courir et courir (plutôt nager à contre-courant) très vite et traverser tous les obstacles pour parcourir une énorme distance.

Je vais me faire aider par certains sites scientifiques et wikipédia pour raconter simplement ce parcours de combattant:

Les spermatozoïdes baignent dans un liquide riche en sucre, qui leur fournit l'énergie nécessaire à leur progression. Le plus rapide atteint l'ovule en 45 minutes tandis que le plus lent met environs 12 heures. 

Mais tous ne parviennent pas au but de leur parcours : certains ressortent du vagin, d'autres sont détruits au cours du trajet. Seule une centaine des "nageurs" les plus puissants parviendront aux trompes de Fallope, où aura lieu la fécondation.

Après leur propulsion, les spermatozoïdes se retrouvent alors devant l'entrée du col de l'utérus, dans le vagin : le fornix vaginal. Les sécrétions vaginales étant plutôt acides, de nombreux spermatozoïdes meurent dans les premiers temps de leur trajet, malgré la protection du liquide séminal.

Le « but » des spermatozoïdes est d'atteindre l'ovocyte, ce dernier étant près de l'ovaire qui l'a expulsé, 

L’ovule se trouve dans une trompe utérine, mais pas l'autre. 50 % des spermatozoïdes qui arrivent jusqu'au là vont prendre le mauvais chemin et se retrouvent dans la trompe sans ovule.

À ce stade, des spermatozoïdes se retrouvent bloqués dans des cryptes cervicales, qui sont des replis de la muqueuse interne du col. Il reste donc des spermatozoïdes dans le tractus génital féminin après les rapports pendant environ 48 heures.

La glaire fait aussi office de filtre car des spermatozoïdes ayant des malformations auront plus de difficultés à passer les « mailles du filet ». On observe donc, là encore, une sélection.

Le parcours de la cavité utérine est très important car c'est là que les spermatozoïdes subissent la capacitation, qui est une maturation fonctionnelle de ces derniers. Elle consiste en un remaniement de leur membrane externe en vue de les préparer à effectuer la réaction acrosomiale, indispensable à la fécondation. La capacitation se manifeste, entre autres, par un mouvement hyperactivé des spermatozoïdes, correspondant à une augmentation des battements flagellaires et une trajectoire typique en forme de créneau. 

D'ailleurs, les spermatozoïdes n'ayant pas ce type de trajectoire ne peuvent pas passer la glaire cervicale qui est comme un filet dans les mailles duquel ceux qui se déplacent en ligne droite se prennent forcément.

Le risque pour un spermatozoïde capacité est qu'il effectue sa réaction acrosomiale spontanément avant de rencontrer l'ovule. Dans ce cas, il ne sera pas fécondant, mais aura probablement facilité la voie à d'autres.

Chose importante, les spermatozoïdes ne subissent pas tous la capacitation en même temps. De cette manière, les plus « en retard » dans leur maturation peuvent avoir plus de chances d'effectuer leur capacitation puis leur réaction acrosomiale peu de temps avant la rencontre de l'ovule et d'être le spermatozoïde fécondant.

Donc ça ne sert pas de courir trop vite car ceux qui court vite ne font que préparer le terrain à ceux qui court normalement et qui traversent tous les obstacles du parcours.

Le sexe d'un individu est déterminé par le système XY : les femmes possèdent deux chromosomes X (XX) tandis que les hommes possèdent un chromosome X et un chromosome Y (XY). L'ovule contient toujours un chromosome X, tandis que le spermatozoïde contient un chromosome X ou un chromosome Y. C'est donc le spermatozoïde fécondant qui déterminera le sexe de l'enfant à naître : s'il contient un chromosome X, l'enfant sera une fille (XX), s'il contient un chromosome Y, l'enfant sera un garçon (XY).

Les papas, calmez-vous donc, et ne dites pas cette femme ne donne que des filles !! D'abord c’est Allah qui donne et en plus c’est votre spermatozoïde qui détermine de sexe …

Laillaha illa Allah
Il n’y a de dieu que Dieu Allah. Mohamadoun rassoulou Allah.

 

Regardez cette vidéo explicative:

http://www.youtube.com/ watch?v=Boar-7gsFiM



Si des frères spécialistes peuvent me donner plus de précision inchaAllah.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article