Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mawaddat l'association qui vous aide à trouver votre moitié)

Visitez le site de Mawaddat

Publié par imam Abdallah

 

 

(résumé de ma conférence 11/11/2017 à la mosquée de Woippy)

 

Cher imam, que dites vous du mariage, est ce un bienfait ou est ce une épreuve ?

 

Cher frère, chère sœur,

 

Il faut savoir que, dans ce bas-monde, souvent les bienfaits et les épreuves s'entremêlement subtilement. il n'y a presque jamais un bienfait pur ou une épreuve pure. Dans chaque bienfait il y a des épreuves et dans chaque épreuve il y a des bienfaits.

 

Le mariage est donc à la fois un bienfait et une épreuve.

 

Bienfait car il nous conduit vers la stabilité, l’équilibre et le bonheur, épreuve car il nécessite de notre part de la patiente, de l’adaptation et des concessions. Celui qui croit pouvoir continuer, après son mariage, sa vie et ses habitudes d'avant n'a pas compris grand chose au mariage.

 

Le mariage est un bienfait quand il est célébré et fêter dans la simplicité et selon les règles de l'islam, épreuve quand la fête est un lieu de gaspillage, de tension, d’incivilités et de péchés.

 

Bienfait quand il est compris comme une harmonie et une complémentarité entre les époux, épreuve quand il est perçu comme une rivalité et une lutte de pouvoir entre la femme et son mari.

 

Bienfait quand les deux époux s’inscrivent dans une démarche spirituelle et veulent avancer à deux vers Dieu, épreuve quand Dieu est absent de la vie du coupe, quand Satan devient le maître du foyer et dicte ses directives aux deux époux.

 

Bienfait quand les deux époux se fixent comme objectif de s’entraider pour se rendre heureux mutuellement, épreuve quand le conflit s'installe et que les deux époux commencent à agir pour se gâcher la vie mutuellement.

 

Bienfait quand le souci principal du couple est le spirituel et le morale, épreuve quand le souci principal du couple est ou devient le matériel.

 

Bienfait quand les deux époux se motivent pour s’instruire et s’enraciner dans le savoir, épreuve quand ils veulent s’enraciner dans l’ignorance et s’empêcher mutuellement de consacrer du temps au savoir.

 

Bienfait quand les deux époux donnent à leurs familles et proches respectifs leur juste place et qu’ils ne les laissent pas intervenir dans la gestion de leur foyer, épreuve quand l’un ou les deux époux laissent ses proches et les membres de sa famille s’immiscer dans les affaires du couple et corrompre la relation entre les conjoints.

 

Bienfait quand les époux sont fidèles l’un à l’autre et respectueux des limites morales que Dieu a fixé, épreuve quand l’un ou les deux époux transgressent les limites de Dieu et cherchent à se satisfaire en dehors du cadre conjugal.

 

Bienfait quand les relations intimes sont respectées et valorisées, épreuves quand les relations intimes sont négligées ou utilisées comme moyens de pression.

 

Bienfait quand les deux époux cherchent avant de réclamer leurs droits d’accomplir leurs devoirs, épreuve quand un conjoint demande qu’on respecte ses droits alors qu’il néglige ses devoirs.

 

Bienfait quand le conjoint est capable de reconnaître ses erreurs et d’en demander pardon, épreuve quand l’orgueil satanique s’installe et que malgré l’erreur on persiste dans la négation.

 

Bienfait quand la référence du couple est l’islam pur, épreuve quand la référence du couple sont les traditions, les coutumes, le machisme ou le féminisme.

 

Bienfait quand la relation entre les époux se caractérise par la compréhension, la confiance mutuelle et la complicité intellectuelle et physique, épreuve quand la relation se caractérise par l’indifférence ou la méfiance.

 

... et pour vous bienfait quand et épreuve quand ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article