Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

La tyrannie n'est pas juste en haut, elle commence en bas

Il critique les tyrans, les présidents arabes qui ne veulent pas partir et s'imposent à leurs peuples par la force, alors que lui dans sa vie de tous les jours est un vrai tyran un vrai dictateur, un vrai responsable injuste

Moi aussi je les critique, je n’aime pas leur attitude, je déteste la tyrannie et la dictature, mais je me pose sérieusement la question, que ferais-je si j’étais à leur place ?

Dans sa famille personne n'a le droit de parler, les décisions engageant toute la famille se prennent uniquement dans sa tête, son conjoint s'écrase et se tait pour préserver un semblant d'une famille ordinaire et unie. Ses enfants sont frustrés et sans personnalité. Comme un peuple qui s'écrase pour permettre à ses dirigeants de s'épanouir et de s’élargir. Des enfants à l'image d'un peuple qui ne sait pas parler car on lui a jamais donner l'occasion de s'exprimer et n'a jamais osé prendre la parole de lui même. Ils perpétueront la tradition seront tyrans à leur tour comme leurs parents.

Dans son association il est tyran, il veut être l'éternel et l’indispensable président, il est persuadé que rien ne fonctionnera correctement sans sa présence que tout s’écroulera dès qu’il s’absente un mois, donc il est hors de question de donner la présidence à une autre personne. Il est sincère, il le fait uniquement pour satisfaire Dieu et pour l’intérêt de sa communauté, il oubli cependant qu’il répond à une passion caché, une maladie du cœur, un vice qu’on appelle « l’amour du pouvoir » ou un autre qu’on appelle « le besoin vitale d’être écouté, flatté, loué, … » ou peut être « l’amour-propre, l’autosatisfaction .. ».

Pour avoir une conscience tranquille il s’entoure par ceux qui lui répètent à longueur de journée qu’il est l’homme de la situation, que personne ne peut être à la hauteur, qu’il a réuni toutes les qualités pour être à cette place, que son expérience est indispensable pour l’intérêt générale et le bien de la communauté… Il ne veut pas voir ni entendre ceux qui le critiquent et préfère s’éloigner de ceux qui n’arrêtent pas de lui casser la tête avec leurs conseils à la noix… (exactement comme font Bachar et Sissi, … aujourd’hui)

Je n’ai jamais oublié cette parole prophétique depuis que je l’ai entendu pour la première fois, elle m’a marqué pour toujours : « L’homme sera inscrit auprès de Dieu comme un Tyran, alors qu’il n’est responsable que de sa famille ».

C'est-à-dire que certains seront jugés à côté de Pharaon, Staline, Augusto Pinochet alors qu’ils sont que des gens ordinaires ?! Oui ils sont dictateurs à leur niveau, avec les moyens qu’ils ont, ils pratiquent la tyrannie dans leur familles et avec leurs enfants.

La tyrannie est un état d’esprit, une attitude nuisible, une maladie invisible, elle touche tout le monde, il faut absolument soigner…

Donc je me donne et je vous donne ces conseils :

• Ecoutez bien les autres, ils ont des choses à vous dire, écoutez votre conjoint, écoutez vos enfants, écoutez vos proches et vos amis. Apprenez à bien écouter.

• Laissez la place aux nouvelles générations. Les plus jeunes sont capables d'agir et de nous dépasser. Faites leurs confiance, accompagnez les, passez leur le relais. Qu’il est beau de voir pousser et grandir à côté de soi les plantes qu’on a semé. Qu’il est beau de les voir nous dépasser en longueur et en largeur et d’en être content et fier.

• Sachez que vous n'êtes pas indispensables, que le monde peux aussi tourner sans vous et que dans les cimetières il y a plein des gens indispensables.

• Abandonnez la culture du « Moi, Je » et adoptez celle de « Nous, eux, vous, lui, elle »

• Tuez le tyran qui est en vous les tyrans de l'extérieur disparaîtront

Cet article est un appel à la réflexion, je ne vise absolument personne en particulier.

Si vous vous sentez visé par cet article, je crois que c'est une très bonne chose pour vous, ne m'insultez pas, ne vous enfoncez pas dans votre orgueil, remettez vous en question et corrigez vos erreurs tant qu'il est encore temps.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article