Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Une histoire d'amour au sein de la famille du Prophète (2)

Malgré la différence de religion Zeineb n'a jamais cherché à divorcer de son mari et son mari n'a jamais voulu divorcer.

Ils ont décidés tous les deux de patienter et de s'attendre. Ils sont fait l'un pour l'autre et personne ne peut combler l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre.

Les années passent et les amoureux patientent dans l'espoir de trouver une hypothétique solution.

Les mecquois ont voulus punir le Prophète Mohamed (صلى الله عليه و سلم) en demandant à tous ses beau fils non musulmans de divorcer avec ses filles.

Ses deux filles Roqaia et Oum-Kelthoum ont été divorcées par leurs maris respectifs. Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) s'attendait qu'Abou Al'as fasse la même chose mais sa fidélité à son épouse et son amour pour Zeineb étaient plus fort que les exigences de certains hommes de sa tribut.

A cette époque Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) n'avait pas encore reçu l'ordre d'éloigner le mari non-musulman de sa femme musulmane.

Quand les mecquois sont venus lui suggérer de divorcer Zeineb en lui proposant les plus nobles et plus belles femmes de la Mecque, Abou Al'as répondit sans aucune lacune ni ambiguïté : "par Dieu pour rien au monde je n'abandonnerai mon épouse Zeineb"

Voici 13 ans que l'islam est arrivé au monde, comme miséricorde et bénédiction, toute l'humanité aurait pu s'abreuver de ses valeurs et s'inspirer de ses principes mais malheureusement, les arabes de la Mecque ont tout fait pour empêcher sa lumière de se propager.

Il était temps pour l'islam d'aller chercher une autre terre, d'aller convaincre d'autre peuples, d'aller briller dans d'autre horizons. C'est à Medine que tous les musulmans, sans exception, doivent se diriger, faire l'hégire, s'exiler car ils ne sont plus les bienvenus à la Mecque.

En recevant l'ordre d'aller vers Médine, Zeineb vint voir le Messager pour lui demander une dérogation concernant sa situation.

Connaissant bien sa situation, le Messager (صلى الله عليه و سلم) lui permet de rester à la Mecque auprès de son mari et de ses enfants.

Zeineb voit, avec tristesse, toute sa famille partir à Médine et choisi de rester avec son mari, elle ne veut pas l’abandonner, un homme bon comme lui ne mérite que le bien et elle garde au fond de son cœur l’espoir en la guidance de Dieu.

 

Abdallah Imam Dliouah

.../... à suivre

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article