Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

N'attribuons pas l'injustice de l'homme à DIEU

Satan profite nos situations difficiles et de notre détresse pour nous induire dans l'égarement et l'incroyance.

Les injustices que sévissent dans le monde d’aujourd’hui (les syriens, les rohingya et les égyptiens auparavant) sont tellement douloureuses qu'ils peuvent nous conduire au doute et au désespoir.

On peut avoir des pensées secrètes qui concernent cette injustices, comme par exemple :

Pourquoi DIEU ne fait rien pour arrêter cette injustice qui n'a que trop longtemps durée ?

DIEU est il sensible à notre détresse ?

Sommes nous sur la bonne voix ?

Pourquoi la souffrances touche toujours les faibles ?

Ces questions si elle restent fugitives et secrètes ne poseront pas de problème à notre foi.

Mais si elle sont permanentes et persistantes, elles peuvent ébranler notre foi et nous éloigner subitement de DIEU.

Il faut donc soigner notre détresse et trouver des réponses apaisantes à ces questions.

Dans la vie du Prophète Mohamed (صلى الله عليه و سلم) et des prophètes avant lui nous avons plusieurs exemples de défaites et d'épreuves dures et amères.

En aucun cas Mohamed (صلى الله عليه و سلم) n'a baissé les bras ou douté de la puissance et la justice de son Seigneur.

Quand il a été humilié et persécuté durement par les gens au début de son message, son invocation célèbre de "Taïf" reflétait son état d'esprit, sa confiance en DIEU sa détermination de poursuive son chemin.

« Seigneur ! Je me plains auprès de Toi de ma faiblesse, de mon impuissance et du peu de considération qu'ont les gens pour moi. Ô Toi, le plus Clément des cléments ! Tu es le Seigneur des opprimés. Tu es mon Seigneur. A qui me confies-Tu ? A un étranger hostile ou à un ennemi qui serait mon maître ? Tout cela importe peu, tant que je ne m'attire pas Ta colère. Cependant ta faveur est plus vaste que tout. Je cherche refuge auprès de la lumière de Ton visage par laquelle les ténèbres brillent et par laquelle les affaires de ce monde et celles de l'au-delà marchent bien, contre toute décharge de Ta colère sur moi. C’est toi que l’on doit satisfaire jusqu’à ce que Tu sois satisfait. Il n'y a de force ni de puissance en dehors de Toi »

Après la défaite amère de Ouhoud, Allah révèle des versets pour soigner les blessures profondes qu'ont subi les musulmans

"[166] Le revers que vous avez essuyé le jour où les deux armées se sont affrontées a été voulu par Dieu pour reconnaître les vrais croyants"

"[169] Ne crois surtout pas que ceux qui sont tombés pour la Cause de Dieu soient morts. Ils sont, au contraire, bien vivants auprès de leur Seigneur qui les comble de Ses faveurs ; [170] ils sont heureux d’être reçus au sein de la grâce du Seigneur, et ravis que leurs compagnons de combat qui ne les ont pas encore rejoints ne connaîtront ni peur ni chagrin." 03. Sourate de la Famille d’Imran (Âl-‘Imrân)

Même Mohamed était éprouvé par les plus grandes épreuves, il a perdu ses compagnons, il subi l'injustice physiquement et moralement, il a fait l'objet des pires calomnies, ... à chaque épreuve il en sortait plus fort et mieux armé pour confronter les difficultés.

Donc non mes frères et sœurs, ne cédons pas à nos mauvaises pensées sataniques. N'attribuons pas l'injustice de l'homme à DIEU, n'attribuons pas la division des musulmans et leur décadence à DIEU, arrêtons de faire l'amalgame entre les actions des musulmans et la noblesse de la religion musulmane.

Les vrais responsables de cette situation sont, l'amour de l'argent, l'amour du pouvoir, la trahison, la division, ...

Nous ne méritons pas la victoire de Dieu, nous ne sommes à la hauteur du soutien de Dieu.

Au lieu de t'indigner des injustices des autres, mon frère, ma sœur, observe ta propre injustice, vis à vis de tes devoir envers Dieu, envers ta famille, envers tes proches, envers les plus faibles dans notre société.

Comme il est criant de vérité le verset dans lequel Dieu nous dit : Allah ne changera pas la situation d'un peuple tant que chaque individu change son propre état.

Quand on aura assez de personnes qui œuvreront pour Dieu, pour la justice, et pour la cause des faibles, ce jour là notre situation change.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article