Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Le défi de transmettre pour un imam

Le défi de transmettre pour un imam

Mon intervention lors de la journée d'étude au CEPEC hier.
Le public était composé d'une centaine de futur enseignant et des responsables de l'enseignement catholique de la région Rhône-Alpes.

Le défi de transmettre pour un imam
------------------------------------------------------
Introduction
---------------------------
Je n'ai pas la capacité qu'ont certaines personnes de se placer à l’extérieur de leur conviction pour en parler. Je vous parle de mon statut d'imam et ma position de croyant comblé par sa foi.
Je vous parlerai mon langage d'imam. Je vous demande d'être indulgents avec moi et de filtrer mon discours par votre esprit critique et de faire le tri de ce que vous allez entendre.
Prenez le comme un avis qui peut être juste ou faux mais dans tous les cas sincère et conforme à mes principes.

Que transmettre ?
---------------------------

Comme le prêtre, le pasteur ou le rabbin, l'imam a un rôle important dans la transmission.

L'imam ne transmet pas uniquement des pratiques et des rituels.
Il transmet une foi profonde qui répond aux questionnements existentiels et légitimes des fidèles, une foi ferme et éclairée par la lumière des réalités de la science contemporaine. En partant du principe que la foi ne contredit pas la science. Elle traite les sujets différemment. La science utile ne peut que renforcer la foi.
Une pratique saine, fidèle aux sources, mais qui prend en considération le contexte dans lequel elle s'exerce.

Une moral constante, immuable, indépendante. Elle s'applique avec l'ami comme avec l'adversaire quel que soit le domaine de la vie et qui ne s'incline pas face au profit et à l'intérêt. Le mensonge est un mensonge dans tous les domaines et quel que soit la personne en face. (Les prêtres et les imams n’ont pas le droit de mentir mais les politiques aussi, les commerciaux aussi)
Une spiritualité douce qui s'intéresse à l'essentiel de la vie, qui établit l'équilibre entre les besoins du corps et ceux de l'âme et qui fait de la purification du cœur de toute haine de tout mépris et de tout orgueil le chantier principal de l'existence.

Voilà ce que je souhaite transmettre à mes enfants, aux fidèles de ma mosquée et aux personnes qui me choisissent comme imam (guide en langue arabe)

Pourquoi transmettre ?
------------------------------------------------------

Parce que j'ai reçu, j'ai su, j'ai goûté et j'ai aimé. Celui qui aime ne peut plus rester insensible à l'amour.
J'ai envie que mes enfants vivent la même foi que moi, retrouvent le même plaisir d'adorer Dieu et de vivre dans sa proximité et sous sa protection.

Je crois que c'est la réponse que chaque homme de foi donnerait. Et même chaque homme qui a goûté le plaisir d'être proche de Dieu.

Comment transmettre ?
------------------------------------------------------

• Le savoir : connaitre son sujet et avoir un bagage théologique. (au moins ne pas parler de ce que nous ne maîtrisons pas)

• La sincérité : comme imam je peux dire : car Dieu ne béni l'acte que quand il est voué exclusivement à Lui. Mais d’une manière générale : Ce qui sort du cœur pénètre les cœurs et qui est provient que de la langue ne dépasse pas les oreilles.

• La sagesse: choisir le bon moment, donner la bonne dose, parler la bonne langue et peut être même le bon langage et profiter des bonnes occasions.

• La douceur : car même les plus belles paroles proférée avec méchanceté et mépris n’atteignent pas les cœurs.

• L'exemplarité : car l'action est encore plus éloquente que la parole. Il n'y a pas plus désagréable de faire ce que nous demandons aux gens de délaisser. Je raconte souvent l'histoire de ce maître spirituel musulman qui disait que ce qu'il a influencé le plus son éducation spirituelle ce sont les prosternations de sa maman au milieu de la nuit et ses larmes d'amour et de crainte.
o Quand un enfant grandit dans les bras d'une maman qui trouve son plaisir, sa sérénité et sa quiétude pendant la prière, je crois qu'il n'y a nul besoin qu'elle lui dise que Dieu existe !
o Un jour une maman appela son enfant en lui disant vient j'ai quelque chose à te donner. Elle voulait l'avoir à côté d'elle. Le prophète de l'islam lui dit "Si vous ne lui donnez rien un mensonge sera inscrit contre vous"

• Accompagner sans juger : établir un lien de confiance.

Les moyens qu'a l'imam à sa disposition pour transmettre ?
---------------------------------------------------------------------------------
• Le prêche de vendredi.
• Les cours académiques pour adultes dans des instituts.
• Les conférences.
• Internet et les réseaux sociaux. (cela peut être une source de dérive mais peut être aussi une source de guidance et de dé-radicalisation)

Les défis devant la transmission pour un imam ?
---------------------------------------------------------------------------------

Les défis que nous impose la modernité :
------------------------------------------------------
- La valorisation de l'homme pour ce qu'il a et non pas pour ce qu'il est.
- La société de consommation et la divinisation de l'argent, de la célébrité et du paraître.
- Internet et les réseaux sociaux et les informations anonymisées et les personnes anonymes qui manipulent les jeunes.

Les défis que nous imposent la diversité et l'altérité :
---------------------------------------------------------------------------------
Le contexte de la diversité ethnique, religieuse et d'origines.
Accepté l'autre, le respecter tel qu'il est et faire société avec lui n'est pas une chose simple. Dans un monde qui ne valorise pas la diversité.

Les défis de l'identité du jeune français de confession musulmane :
---------------------------------------------------------------------------------
Alors c'est quoi être français ? Quel modèle est acceptable pour être intégré et accepté ? Intégration ou assimilation ? Quelle forme de pratique est acceptable et quelle forme de pratique ne l'est pas ? Ce modèle s'applique à tous ou uniquement aux musulmans ?

Les défis que nous impose l'actualité :
------------------------------------------------------
L’échec scolaire et social conduit certains jeunes à devenir des proies faciles dans les mains de la radicalisation.

Les défis que nous impose l'état de l'humanité :
---------------------------------------------------------------------------------
L'injustice, la souffrance et les guerres menées pour le profit, l'intérêt et la domination ébranlent nos espoirs d'une société fraternelle et juste.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article