Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Nous sommes tous frères

Nous sommes tous frères

Je suis français, je suis marocain, je suis tunisien, je suis algérien, je suis malien, je suis syrien, je suis palestinien, je suis turque, ... je suis musulman.

Le Coran me dit "le plus noble parmi vous est le plus pieux"

La piété n'est pas l'exclusivité d'un peuple ou d'une nationalité. Les pieux et les pervers on en trouve chez tout le monde.

Je ne donne aucune importance à la nationalité, je me sens, parfois, beaucoup plus proche d'un frère d'origine marocaine, tunisienne, égyptienne, française, que d'une personne d'origine algérienne comme moi.

Les frontières entre les pays musulmans ne sont qu'une invention coloniale.
Les maghrébins sont un peuple qui a la même religion, la même culture, les mêmes langues, ...

Je ne comprends pas comment peut on être fier d'être algérien, fier d'être marocain, fier d'être tunisien, fier d'être ... Est ce un choix, un effort, une réalisation ? Qui parmi nous a choisi son pays de naissance ou ses parents ?

Le prophète (saw) nous dit à propose de cette fierté liée à l'origine "Délaissez-là elle est nauséabonde (elle sent mauvais)"

Donc restons modestes et sachons que les bons et les mauvais existent chez tout le monde et par tout dans le monde.

Je déteste les généralisation aveugles :

Les marocains sont comme ça ...
Les algériens sont comme ça ...
Les tunisiens sont comme ça ...
Les turques sont comme ça ...

Ne cédons pas au jeu de la division nous sommes tous français et nous sommes tous musulmans ... le reste ce n'est que de l'histoire et les vacances.

Nous sommes tous frères.

ne dites pas : oui mais quand même, les algériens sont un peu ...

et ne me dites pas : tout ça c'est vrai, y a rien à dire, mais malgré tout, un algérien reste un algérien

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article