Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Hugo et son prof de Philo

Hugo et son prof de Philo

Je veux partager avec vous cet échange que j'ai eu avec un jeune lycéen français que je vais nommé Hugo. Il m'a donné l'autorisation de publier cet échange.

C'est très intéressant ce que dit Hugo, lisez ça vous fera plaisir, je suis certain. enfin ça dépend de vous.

Bonjour Monsieur Imam Abdallah,

Je me présente, je suis Hugo, un élève de 17 ans inscrit en terminal d'un lycée xxxxx. Je me permet de vous contacter après une expérience vécue au lycée, dans le cadre d'un atelier de culture général xxx dont j'ai assisté au premier cours ce xxxx. En guise d'introduction au cours, le professeur (de philosophie choisit pour mener ce cours) nous à présenté l'islam comme une religion monothéiste parmi d'autres, dont l'un des objectif final, est selon le principe de l'universalisme, de devenir l'unique religion dans le monde par la force, et vise dans ses fondements à exercer le pouvoir politique. Ainsi le professeur nous affirme que le monde, selon l'islam est divisé en deux parties : Dar al-Islam et Dar al-Harb, la terre d'Islam, et celle de la guerre.
En trente minutes de cours sensé porter sur « xxxx », nous nous retrouvons à l’assimilation direct de l'Islam avec la « Guerre sainte ». J'ai été très dérangé par ceci, d'autant plus que les élèves en face, en très grande majorité, ne connaissent pas l'Islam et n'ont qu'en tête une image flou d'une religion qui « peut » chez certain inquiéter...

J'ai alors le soir même entamé des recherches personnelles quant à « ce monde divisé en deux catégories », et je suis tombé sur ce concept de Dar Al-Islam et Dan al-Harb confirmant ce que le professeur nous a indiqué, mais en prolongeant mes recherches je suis tombé sur ceci :
« The doctrinal position of the salafi literalist and their groups in the West, which are in constant communication with scholars based primarily in Saudi Arabia, Jordan, Egypt, or Syria (mostly through former students of their respective educational institutions), refuses any kind of involvement in a space that is considered non-Islamic. The concepts of dar al-kufr and dar al-harb are still operational and continue to explain the relationship of the salafis with the social environment, which is characterized primarily by isolation and by a literally applied religious practice protected from Western cultural influences.» Un extrait de la réponse du professeur Tariq Ramadan concernant ce concept, nous indiquant que celui ci naît d'une compréhension littéraliste des textes, qu'il s'agit d'une compréhension salafiste. J'en suis alors venu à venir vers vous à travers ce message, afin de m'éclairer au près, non pas d'un professeur qui ne connaît rien de l'Islam à en juger à l’intégralité de son cours, mais à un homme de foi et de science, Monsieur l'Imam Abdallah, dont je connais le nom à travers des vidéos sur Youtube, mais aussi la rencontre interreligieuse qui eu lieu à Valence, et également sa belle Mosquée.

Bref, je ne suis pas musulman, j'ai choisi ce cours au lycée car la religion, et particulièrement l'Islam m'importe, m’intéresse et m'attire dans les valeurs et principe qu'elle transporte mais aussi dans son rôle et ses diverses dimensions, et je fus sincèrement dérangé par cette expérience, qui mène selon moi, à dégrader l'image de l'Islam qui l'est déjà bien assez, ce que je déplore et combat, par un professeur dont la parole est difficile à mettre en cause par un élève et dont la responsabilité quant à son statu est immense. J'aimerais alors, s'il vous plaît de me répondre, en savoir plus sur ce concept de « Dar al-Islam et Dar al-Harb ».

Je vous remercie chaleureusement d'avance pour votre réponse et le temps accordé à la lecture de ce message, et vous salue.

Sincèrement, Hugo

_________________

Bonjour Hugo,

Merci pour ton message.
Je suis triste de voire qu'il y a des professeurs, sensés promouvoir le vivre ensemble et la fraternité, véhiculer des fausses informations et des concepts complètement minoritaires et archaïques qui favorisent la haine et l'animosité.

Mais je suis content que des jeunes comme toi puissent faire la différence entre le vrai et le faux et avoir de la clairvoyance et du discernement.

Ce que le prof a "oublié" de dire c'est qu'il existe aussi "Dar Al'Ahd" ce qu'on peut traduire par "La terre de la paix ou de l'engagement" et c'est justement la terre qui n'est pas sous gouvernance musulmane où des musulmans vivent avec les autres en harmonie.

Il a aussi "oublié" de dire que cette division binaires est un avis minoritaire chez les musulmans aujourd'hui et depuis le début de l'islam. Il n'est adopté que par les extrémistes qui prônent la violence pour propager l'islam.

Il a "oublié" ou peut être il ne sait pas que les savants musulmans contemporains disent que cette vision ne s'applique plus car le monde d'aujourd'hui est devenu comme un petit village, ou la liberté de pratiquer sa religion est "presque" garantie partout et que la finalité de l'islam était et est toujours de permettre la liberté religieuses à tous les humains.

Il a raison de dire que l'islam est une religion universelle. Le christianisme l'est aussi d'ailleurs.

Oui le Coran appelle toute l'humanité à suivre son chemin de l'islam, le dernier message que Dieu a envoyé aux humains.
Mais le Coran confirme plusieurs réalités :

- Il y aura toujours sur terre des croyants et des non croyants, des juifs, des chrétiens, des musulmans, des bouddhistes, ...
- Que la foi est une responsabilité et un choix personnel
- Que la religion et les idées se propagent par l'appel, l'exhortation et la conviction et jamais par la force et sous la contrainte.
- Qu'il n'y a aucune contrainte en matière de religion.
Ai-je bien répondu à tes interrogations ? As-tu d'autres questions ?
Merci Hugo de m'avoir donner cette occasion pour échanger avec toi.

Je veux publier ton témoignage pour que ce type d'agissement cesse dans les lycées et les écoles.

Fraternellement

Imam Abdallah

_________________

Bonjour Imam Abdallah,

Je vous remercie pour votre réponse qui répond tout à fait à mes questionnements et me conforte dans la vision noble de que j'ai de l'Islam, ainsi je n’hésiterai pas à l'avenir à revenir vers vous sur un autre sujet, merci.

De mon côté je reste à votre disposition si vous avez besoin d'information dans la progression de ce cours, qui se poursuit jusqu'au xxxx ou même autre chose.
Merci encore.

Sincèrement,

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article