Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

En Syrie on pratique une guerre d'épuisement et d’anéantissement

En Syrie on pratique une guerre d'épuisement et d’anéantissement

La guerre civile en Syrie est une guerre d'épuisement.

Les grands de ce monde entretiennent bien cette guerre et ne veulent pas la laisser s’éteindre, ils veulent épuiser complètement le peuple syrien et tous les peuples de la région.

Si la résistance avancent, les russes et l'Iran apportent leur soutien à Bachar.

Si Bachar avance les alliés apportent leur soutient à la résistance.

Quand ils ont voulu arrêter la guerre en Ukraine ils l'ont bien fait !

Da'ech c'est la variable d’ajustement qui sert à justifier les interventions quand cela est nécessaire.

La force internationale de 17 pays et et les bombardement de Da'ech ce n'est que de la poudre sur les yeux.

S'ils voulaient vraiment neutraliser Da'ech et arrêter la guerre ils l'auraient fait depuis longtemps. Ce n'est pas dans leur plans de le faire.

C'est la stratégie du nouveau Moyen-Orient, un Moyen-Orient sans aucune puissance hormis Israël.

Voilà comment la sécurité d'un pays passe par la destruction de plusieurs autres pays.

Je ne suis pas complotiste, c'est le peuple syrien qui a voulu sa révolution contre l'injustice.

Cependant, voila comment une noble révolution d'un peuple peut être exploiter pour l'anéantir.

C’est la stratégie des faucons, George W. Buche, Dick Cheney, Donald Rumsfeld, … qui se réalise

Mais ils ont établie leur stratégie et Dieu a aussi établie une stratégie.

En Syrie on pratique une guerre d'épuisement et d’anéantissement
En Syrie on pratique une guerre d'épuisement et d’anéantissement
En Syrie on pratique une guerre d'épuisement et d’anéantissement
En Syrie on pratique une guerre d'épuisement et d’anéantissement
En Syrie on pratique une guerre d'épuisement et d’anéantissement
En Syrie on pratique une guerre d'épuisement et d’anéantissement

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Psy 13/09/2015 13:35

Ou alors on arrête les théories du complots 5 min.

- Les occidentaux s'en prennent toujours plein la gueule à cause de leur politique interventionniste (l'inverse aussi paradoxalement...).

- La troisième guerre en Iraq est un échec total pour les USA (mauvaise gestion du pays sous leur commandement, tensions entre les communautés très élevée, un cout financé très élevée, et le pire peut être : leur casus belli ne reposait sur rien de concret : pas d'arme de destruction massive !). Après un tel échec, il est évident qu'ils penserons a deux fois avant de ré intervenir quelque part, en particulier dans cette région.

- La Syrie, Al Assad en particulier, est sous la protection d'un pays qui s'appelle la Russie, membre de l'ONU, qui possède un droit de véto. Qui plus est depuis des tensions avec la Russies sont monté à cause de la Crimé/Novorussia (la guerre en Ukraine est en suspent en effet, mais c'est plus simple de faire dialogué deux puissances clairement définit que des dixaines d'ethnies et groupes religions différents dont chacun a le support ou non de plusieurs autres pays et puissance).

- La France à démontrer qu'une intervention militaire ne marche qu'avec le soutient de la population (intervention au Mali).
Les puissances occidentales ont au début de la guerre civil penser trouver des alliés, et ont commencé à les aider indirectement... avant de comprendre qu'ils ont aussi armée des groupes terroristes.

- Les occidentaux ne sont pas les seuls qui ont des intérêts dans la région en effet. Le grand schisme de l'Islam est source la principale source de tensions dans cette région, occidentaux ou non. Il est claire que deux puissances s'affronte dans cette région, et à la surprise de personne je les annonces : l'Arabie Saoudite et l'Iran. (chacun finançant sa part de rebelles, de sectes religieuses, et j'en passe).

- Je pense que la seul solution serai une intervention qui déboucherait sur la création de pays logiques (par religion : un coin pour les chiites, un coin pour les sunnites, etc) et ethnique (le kurdistant). Aux gens de se déplacer ensuite dans le pays qui leur correspond.
Les problèmes ?
->C'est une mesure digne du colonialisme du 20e siècle (crée des pays) et beaucoup de gens la détesterons.
-> Les gens trouverons de nouvelles excuses pour attaquer leur voisins (plus de pétrole, de terre, d'eau) et pourrons toujours utiliser les anciennes (la religion, l'ethnie).
-> Il faut que le monde entier se mettent d'accord, y compris les mecs qui vivent dans la région et qui sont en train de s'entre tuer, les grandes puissances locales (Iran et Arabie Saoudite) qui se battent indirectement, les Turks et les Kurdes.

Clairement il n'existe pas de situation simple. Et clairement, la situation actuelle ne dessert aucun intérêt.


Je finirais pas dire qu'il y a ce truc en plein milieu qui s'appelle Daech et qui représente un frein supplémentaire (ils sont en roues libres, ne suivent personnes, massacre tout le monde, ne voudrons jamais discuter pour trouver une solution pacifique - en bref tout sauf de la poudre aux yeux !).

Laïla 13/09/2015 09:07

Bien triste... Innalillahy wa innahilahiy raji'houn