Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Comme le Prophète, acceptons la divergence.

Comme le Prophète, acceptons la divergence.

beaucoup de personnes ont du mal à admettre la divergence des savants sur des questions secondaires ou parfois même importantes de l'islam.

Ils ont tort d'agir de la sorte et de croire que tout le monde doit suivre un seul avis.

Je vous traduis ce Hadith rapporté dans Al-Moustadrak du Al-Hakim et jugé authentique selon les conditions du Boukhari et Mouslim.

-------------------------------

D'après Abi Saïd Al-Khodri: deux hommes sont partis ensemble en voyage. Ils n'avaient pas d'eau quand l'heure de la prière est arrivé. Ils ont fait les ablutions sèches (Tayamum) et ont priés.

Après la prière ils ont retrouvé de l'eau alors que l'heure de la prière n'était pas encore dépassée. L'un d'eux a décidé de faire ses ablutions avec de l'eau et de refaire sa prière et l'autre n'a pas refait sa prière.
Au retour, ils mentionnent leur histoire au Messager (saw) qui a dit à celui qui n'a pas refait la prière : " Tu as opté pour la Sunna et ta prière te suffis" et à celui qui a refait la prière "Tu as une double récompense"
--------------------------------

Il faut savoir une chose, c'est que le prophète (saw) ne peut en aucun cas admettre ou se taire sur un péché ou une erreur. Si le prophète (saw) ne dit rien concernant un acte c'est que cet acte est dans le pires des cas autorisé. Il ne peut ni être déconseillé ni interdit. Ceci est une exigence de sa mission de prophète de tout transmettre et de ne rien cacher.

Le Coran dit : "Ô Messager, transmets ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur. Si tu ne le faisais pas, alors tu n'aurais pas communiqué Son message. Et Allah te protègera des gens. Certes, Allah ne guide pas les gens mécréants." (Coran 5-67)

Observez comment le Messager de Dieu était formidable et sage dans ses paroles.

651 - حدثنا أبو القاسم عبد الرحمن بن حسن بن أحمد بن محمد بن عبيد الأسدي ، بهمدان ، ثنا عمير بن مرداس ، ثنا عبد الله بن نافع ، ثنا الليث بن سعد ، عن بكر بن سوادة ، عن عطاء بن يسار ، عن أبي سعيد الخدري ، قال : خرج رجلان في سفر فحضرت الصلاة وليس معهما ماء فتيمما صعيدا طيبا ، فصليا ثم وجدا الماء في الوقت فأعاد أحدهما الصلاة والوضوء ولم يعد الآخر ، ثم أتيا رسول الله - صلى الله عليه وآله وسلم - فذكرا ذلك له ، فقال للذي لم يعد : " أصبت السنة وأجزأتك صلاتك " وقال للذي توضأ وعاد : " لك الأجر مرتين " .

" هذا حديث صحيح على شرط الشيخين ، فإن عبد الله بن نافع ثقة " .

[ ص: 413 ] وقد وصل هذا الإسناد عن الليث وقد أرسله غيره .

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article