Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Sagesses que j'ai noté il y a plus de 25 ans.

L'ami de Dieu :

Quand son notoriété se confirme, sa modestie s'enracine.
Quand ses biens se multiplient, sa générosité s'accentue.
Quand son âge avance, ses efforts se relancent.

-----------------------------------------------------------------

La perte est due à deux choses :
- s'occuper de ce qui facultatif et négliger ce qui est obligatoire.
- agir avec les membres sans la participation du coeur.
Ces gens seront privés d'atteindre Dieu car ils ont négligé les fondements.

-----------------------------------------------------------------------

Six défauts te permettent de reconnaître l'idiot (à éviter) :
- Se mettre en colère sans justification réelle.
- Parler et discuter sans intérêts.
- Offrir le conseil aux mauvaises personnes, au mauvais moment ou d'une mauvaise manière.
- Divulguer les secrets.
- Avoir confiance en toute personne.
- Ne pas distinguer son ami de son ennemi.

-------------------------------------------------------------------------

Celui à qui Dieu donne le privilège de dominer ses passions est meilleur que celui a qui Dieu donne le privilège de marcher sur l'eau.

-------------------------------------------------------------------------

Je vous offre cette histoire que je traduis à ma manière pour vous.

Ma'rouf AlKarkhi était un grand homme. Il avait une profonde spiritualité et une science utile.
Il se promenait un jour avec ses disciples au bord d'une rivière en dehors de la ville. Les disciples voient de loin des jeunes hommes ivres qui s’amusaient et criaient.
Les disciples demandent à leur maître "Ô maître fais une invocation contre ces jeunes qui désobéissent à Dieu et transgressent ses limites !"
Ma'rouf dit : je vais invoquer Dieu, accompagnez moi avec vos Amines
Il lève les mains au ciel et dit "Ô Allah le Seigneur de l'univers, je te supplie comme ces jeunes sont maintenant heureux dans ce monde, fasse qu'ils soient heureux dans l'autre monde !!!!"
Les disciples disent Amine sans aucune conviction en se regardant mutuellement !! L'invocation de leur maître les a tellement étonnés. Ils avaient demandé une invocation "contre" et non pas "pour".
Le maître reconnait l’étonnement de ses élèves et dit : "Je sais qu'ils ne seront heureux dans l'autre monde qu’après un repentir sincère, donc j'ai demandé à Dieu de les aider à revenir à Lui"

Il nous faut des cœurs comme le coeur de Ma'rouf AlKarkhi. C'est une autre vision du monde, un autre rapport avec l'autre, une autre conception de l'appel à l'islam. Une conception étrangement ressemblante à celle du prophète (saw) pour celui qui sait déceler les leçons de la Sirra.

Lisez les histoires de Ma'rouf elles sont excellente.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

fatima 05/08/2015 15:09

plus de tolérance, moins de jugement.......