Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Mon premier prêche en français

Mon premier prêche en français

Je me souviens très bien de cette réunion à la mosquée Othmane de Villeurbanne. Réunion durant laquelle le frère Abass et Azzedine ont insisté pour que je commence le prêche en français.

Pour moi c'était impossible, je ne pourrais jamais le faire, parler de religion en français, transmettre la foi et la spiritualité en une autre langue que l'arabe?! Je n'en serai pas capable, je n'ai pas assez de vocabulaire, je n'ai que le français scientifique qui me permettait de résoudre les équations et d'obtenir mon diplôme en Informatique industrielle. Le français qui parle de Dieu et de sa religion je ne l'ai pas.

Je n'aime pas la médiocrité et mon prêche en arabe était toujours bien préparé et soigneusement exposé.

Comment je peux accepter de me mettre devant les fidèles et à commencer à faire des erreurs et à rendre le masculin féminin ou le féminin masculin ?! Comment je pouvais réfléchir en arabe et parler en français ?! C'est un exercice difficile que vous me proposez les frères ?!

Mes les frères ont insisté et ils ont bien fait !

Les premières fois c'était avec Youcef et Abass, Cherif que j'ai commencé à faire la traduction écrite.

J'écrivais entièrement ma khotba en arabe et nous passions des heures et des heure à la traduire et à trouver les bons termes pour que la traduction soit accessible aux fidèles mais surtout accessible à moi.

Ma première Khotba en arabe je l'ai faite en 1989 et ma première khotba en français je l'ai faite en 1997. C'était une simple lecture très difficilement prononcée et péniblement exposé. Mais je l'ai faite walhamdoulillah. Allah m'a permit de casser le mur de ma peur et de surmonter mes craintes avec l'aide de mes frères.

Aujourd'hui je continue à faire des fautes de français mais pour parler religion je me sens maintenant aussi à l'aise avec l'arabe qu'avec le français.

Et pour tout vous dire je réfléchi mon discours en français et j'ai, parfois (c'est rare), du mal à trouver mes mots en arabe émoticône smile ?!

Un certain Youcef Guet doit se souvenir de cette belle époque émoticône smile

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article