Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Le ruiné (Al-Moufliss)

Le ruiné (Al-Moufliss)

L'éducateur, l'enseignant, le messager (saw), avait comme habitude d'initier les échanges avec ses compagnons en leur posant des questions et profiter de leurs réponses pour corriger leur conception de la vie.

Voici un exemple dans ce Hadith rapporté par Mouslim selon Abouhouriara (raa).

Un jour le messager (saw) pose à ses compagnons la question suivante : "savez vous qui est Al-Moufliss ?"

Tout le monde savaient que signifie Al-Moufliss, c'est une notion connue par tous. Les compagnons ont donc répondus dans ce sens. "Al-Moufliss parmi nous est celui qui n'a plus d'argent et n'a plus biens"

Le Messager commence donc sa correction en disant : "Al-Moufliss dans ma communauté (dans la conception musulmane de la vie) est celui qui viendra le jour du jugement dernier devant Allah, avec la prière ( il priait et Dieu lui donne la récompense de sa prière), la Zakat (il s'acquittait de sa Zakat), le jeûne (il jeûnait le mois de Ramadan), le pèlerinage (il accomplissait le pèlerinage). Cependant il arrive en ayant insulté Untel, calomnié Untel, sali l'honneur d'un tel, frappé Untel, spolié les biens d'Untel et participer à faire couler le sang d'Untel. Ces victimes viendront l'un après l'autre se servir de ses bonnes actions. Quand ses bonnes actions sont épuisées les éventuelles victimes restantes lui donneront de leurs mauvaises actions et il sera ainsi jeté en enfer."

Voici quelques enseignements de ce magnifique Hadith :

- Ce Hadith nous montre que les obligations religieuses sont un capital que le croyant doit préserver et protéger de la perte et du gaspillage.

- Les actes cultuels sont les droits de Dieu sur nous, nous avons l'obligation de les respecter et de les soigner. Mais ces actes doivent conduire le musulman à être vigilant aussi sur les droits des humains.

- La négligence des droits des humains que certains négligent dans cette vie peut leur coûter toutes leurs bonnes actions dans l'au delà. Le plus prudent parmi nous doit tout faire pour réparer ses erreurs régler ses dettes dans ce bas monde.

- La seule devise quand les gens seront devant Dieu sont les bonnes et les mauvaises actions. Il n’y aura ni € (euro), ni $ (dollar), ni Dirham, ni Dinar.

- Les péchés entre le croyant et son seigneur peuvent être facilement effacés et pardonnés définitivement dans cette vie. Les péchés qui concernent les humains sont beaucoup plus difficilement pardonnable car il s'agit d'injustice qui doit être absolument réparée. Allah aime le pardon mais Allah s'est interdit l'injustice. C'est pour cette raison qu'il a été rapporté que Dieu dirait à l'homme qui aurait pardonné à son frère : "prend ton frère par la main et rentrez tous les deux au Paradis".

- La vie, l'honneur, les biens, la dignité des être humains est sacrée. Nous n'avons aucunement le droit de s'attaquer à ce qui est sacré chez les autres.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article