Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Les faux réformateurs "musulmans"

Les faux réformateurs "musulmans"

Ce n'est dans mes habitudes de juger les autres ni de mépriser ceux qui ne réfléchissent pas comme moi, adoptent d’autres avis et suivent d’autres écoles de pensée.

Je sais que la divergence, même en matière de religion, est inéluctable et qu'elle est, quand les règles de l’éthique sont respectées, une grande richesse.

Je dialogue avec ceux qui ne partagent pas ma foi et ceux qui n'ont aucune foi, comment donc je peux juger ou mépriser celui qui partage ma foi ?!

Cependant je n'aime vraiment pas, que certaines personnes, qui ne partagent rien de la foi musulmane, prétendent appartenir à la religion musulmane pour avoir plus de crédibilité à la critiquer et la fustiger.

Leur objectif est d’apparaître, sous leur noms à connotation musulmane, comme les grands réformateurs et les grands libérateurs.

C'est une maniere de prendre en otage notre religion.

Ils croient que, avec leur titre de "Philosophe" qu'ils arborent chaque trois phrases, ils peuvent s'octroyer le droit de reformer toute une religion et la détacher complètement de ses bases.

Leur titre de "Philosophe" peut leur donner le droit de parler de ce qu’ils maîtrisent, pourquoi donc s’attaquent-ils à ce qu’ils ignorent ?

Peuvent-ils réformer les mathématiques ? La physique ? La médecine ? Croient-ils que la science de la religion est accessible à tous ? ont-ils fait l’effort d’étudier ne serait-ce que les sciences de base telle que « Les science du Coran », « Les sciences du Hadith », « Le sciences des fondements du Droit », … pour pouvoir se rendre compte de la rudesse de la tâche de la réforme.

Veulent-ils être des réformateurs sans même passer par la case des initiés ? Leur pratique est-elle acceptable dans d’autres discipline scientifique ? ou pour d'autres religions ?

Ce que je veux leur dire c’est que l’islam est une religion basée sur de la science et en tant que scientifiques leur devoir est de respecter les spécialités des autres.

Ces nouveaux "apprentis réformateurs", on aime bien leur donner la parole et les entendre critiquer l’islam sur les plateaux télé, les ondes, les journaux et les tribunes virtuelles.

Leur discours restera uniquement un discours, il ne pourra jamais être efficace chez les imams ni chez les musulmans ordinaires qui savent avec leur simple niveau de religiosité faire la différence entre les bases solides et fermes de la religion et les détails qui peuvent accepter la divergence et l'évolution.

Les imams et les musulmans sont sensibles aux discours des grands savants de l’islam représentés dans les conseils mondiaux ou locaux dans le monde. Ils ne sont pas sensibles au discours de celui qui ne sais pas prononcer une phrase correctement en arabe ni réciter correctement quelques versets de la parole de Dieu.

Il est de notre responsabilité de dénoncer ces personnes qui veulent usurper l’identité des imams et réformer l’islam à coup d’article dans les journaux et émissions dans les radios.

Ils reprochent aux musulmans de croire que l'islam est la religion de Dieu et la voie du salut.

Ils reprochent aux musulmans de dire que le Coran provient de Dieu et qu'il est un guide et une lumière pour l'humanité. Ils leur demande de prendre leur distance avec le texte sacré et d'avoir un œil critique vis-à-vis de la parole de Dieu. ( je ne parle pas ici d'interprétation car le Coran est un la parole de Dieu interprétable par l’homme selon les règles d’interprétation)

Ils reprochent aux musulmans de prendre le Prophète Mohamed (saw) comme modèle à suivre.

Ils reprochent au musulmans en Europe de vouloir vivre en communauté et avoir des écoles privées, alors que les écoles privées sont par milliers en France et assurent une mission salutaire. Pourquoi reprocher seulement aux musulmans d’avoir des écoles privées ?

Leurs combat est aussi contre le voile, contre le Halal, contre la circoncision, contre toutes les règles juridiques que les musulmans respectent depuis 14 siècles de temps.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article