Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mawaddat l'association qui vous aide à trouver votre moitié)

Visitez le site de Mawaddat

Publié par imam Abdallah

Je partage avec vous ce message que je trouve pertinent.

bonsoir
je suis un travailleur du soir... pour moi... la nuit, tout est calme et propice a la réflexion.
Du coup j'ai trouvé votre message sur votre blog " Charlie je n'ai rien fait de mal " très beau et touchant.
et en lisant la fin " je n'ai rien fait...." j'ai pensé...en moi même...
moi aussi, je n'ai rien fait. et pourtant,
je suis descendu dans la rue ces derniers jours (et j'y serais demain a 14H.) parce qu'on ne peut tuer impunément des êtres humains.
je suis descendu dans la rue, non pas pour défendre un journal qui a toujours été trop loin de mon point de vue, mais pour defendre leur droit d'exister et mon droit a les critiquer à mon tour au besoin, a leur faire un procès quand ils dépassent les bornes ( comme l'a fait le CFCM). c'est cela la democratie, c'est la liberté d'expression, c'est le droit de se defendre... pour tous et dans les deux sens!
Je suis aussi descendu dans la rue, moi, non musulman, par solidarité avec mes nombreux amis et amies musulmans qui ont mal. Comme me le disait très justement un élève mercredi après midi : il a eu mal dans ses racines.
et quand j'étais dans la rue... je vous ai aperçu, et je n'en doutais pas... mais mes amies et amis musulmans ne sont pas descendus...
mon point de vue est que sans vouloir se justifier ou payer la bêtise( pour être poli) de ces assassins, l’immense majorité des musulmans de France devrait suivre votre exemple et occuper le terrain! Je reprends votre très belle expression : allume une bougie au lieu d'insulter l’obscurité!
si la société française est souvent ignorante, dans l'obscurantisme et parfois irrespectueuse et ne reconnait pas ses enfants français du culte musulman, alors il faut qu'ils se montrent à elle, fièrement dans une république des Lumières qui doit se rappeler ses valeurs de fraternité et d'égalité.
Et quand une nation a oublié une partie des siens, ces derniers doivent se rappeler à elle et montrer leur force, leur envie de partager cette grande aventure humaine.
L'obscurité : les extremistes de tout bords s'en delectent... ne leur laissons pas cette joie!
Plus concrètement, au collège aaaa des petits jeunes ( une minorité) - pas encore bien mûrs ou sortis de leur periode rebelle - arrachent les affichettes " je suis charlie"... ou ecrivent dans leurs mains " je ne suis pas Charlie"... se sentent insultés, et insultent les autres élèves ou les traitent de racistes... que faire?... chaque fois qu'on tente de leur parler ils se réfugient dans un dogme qu'ils ne maitrisent pas et ne nous reconnaissent pas le droit de leur parler...
j'avoue chercher des moyens de communiquer mais cela devient parfois violent...et je prefere l'apaisement.
voilà... ce sont mes considerations du moment...
j'espère ne pas vous avoir choqué ou géné par mes propos... et ne pas avoir abusé de votre temps
a très bientôt
respectueusement et fraternellement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article