Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Message de soutien 6

Message de soutien 6

J'ai reçu ce message de soutien de la part de mon ami François :
Je le partage car il m'a également profondément touché. Il est tellement juste.

Cher Imam,
J'avais l'intention de vous envoyer mes vœux et par la même vous informer de ma deuxième retraite ...
L'actualité nous bouscule et je tiens à exprimer toute ma solidarité, mon refus d’amalgame et mes encouragements pour que toute la communauté des croyants blessée se redresse et se renforce pour luter contre l'action d'ignorants, manipulés et entraînés dans la barbarie. Certains fanatiques et faux érudits motivés par l'envie de domination et de vengeance historique ont réussi à les convaincre. Pour assouvir ce désir, ils dévoient le sens des écrits saints.
Pour mieux les combattre, il convient de mieux les connaître et les comprendre.
La prison et Internet sont des outil puissants et des creusets bien exploités par ces radicaux fanatiques.
J'ai eu l'occasion, il y a déjà un peu de temps, de vous dire l'insuffisance présence des aumôniers musulmans dans les prisons.
Il me semble que les derniers chiffres exprimés par un élu de l'UDI mettent en évidence cette carence.
Si des verrous existent les circonstances sont favorables pour les faire sauter.
C'est bien une guerre déclenchée par ces barbares. Il convient d'aller luter sur leur terrain et comme le disait hier soir l'Imam de Lille, faire de la prévention vers les enfants et la jeunesse pour les protéger des manipulations et des mensonges.
A vous, votre famille, votre communauté je souhaite : santé, force et courage avec l'aide de Dieu.
Avec vous et votre communauté, je pense aux victimes et à leurs familles,
Avec vous et votre communauté je reste uni par la pensée.
Fraternellement,
François

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article