Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mawaddat l'association qui vous aide à trouver votre moitié)

Visitez le site de Mawaddat

Publié par imam Abdallah

Ces profs qui trahissent leurs élèves

Je réagis en tant qu'imam soucieux pour le vivre ensemble, en tant que père inquiet pour l'avenir de ses enfants, en tant que citoyen qui veut le bien pour son pays et en tant que musulman qui constate cette monté de discrimination contre ses coreligionnaires depuis les événements de janvier 2015.

Je trouve l'attitude d'un prof qui demande à ses élèves de s'exprimer pour les dénoncer, par la suite, auprès de la police, une attitude de traitrise non digne d'un ami. Alors que dire d'un maître qui est sensé apprendre aux élèves des valeurs et des principes.

Quelle confiance aux grands et en la société peut avoir, dans l'avenir, un enfant de 8 ans qui a été trahit par son maitre ?

Un maitre qui lui demande de s'exprimer et qui le dénonce après !?

C'est une attitude destructrice et ignoble qui révèle la petitesse et l'incompétence et l'échec de ce prof.

Tu es un maitre et les parents t'ont confiés leurs enfants, tu les voit 8 heures par jours, plus que leurs parents les voient, tu as accès à leur coeurs et à leurs raisons, tu peux les modeler comme tu veux. Ton rôle est de les accompagner pour influencer en douceur leurs idées et en faire des hommes et des femmes responsables et utiles.

Quel impact a cet événement sur nos enfants à tous, quand ils entendent à la télé et la radio qu'un prof a dénoncé son eleve aux autorités pour avoir exprimer un sentiment aussi abject qu'il soit ?!

Je sais qu'un prof n'est qu'un humain qui a ses idées et ses idéologies et que parmi les profs il y a des racistes et des extrémistes. Mais je trouve vraiment inadmissible et une atteinte à leur devoir de neutralité qu'ils laissent apparaitre leur haine et leur idéologies devant leurs élèves.

Je sais aussi que ce sont des cas isolés, que des milliers des profs, qui ont entendus des propos qui peuvent choquer ont agit d'une meilleure manière qui va dans le sens de la construction et non pas dans destruction.

Un eleve qui s'exprime lors d'un débat en classe devant son prof et ses camarades doit bénéficier d'un droit à la parole tel un fidèle qui vient confesser ses mauvaises idées et ses mauvais penchants à son prêtre. Est ce morale qu'un pretre dénonce les penchants de son fidèle ? Est ce moral qu'un psy dénonce les délires de son patient ?

Je trouve encore plus immoral qu'un prof dénonce les paroles de son eleve.

Je suis triste par le niveau de certains profs de l'éducation national et je suis vraiment triste du soutien officiel dont cette établissement a bénéficié.

Y a t il une charte de déontologie pour les prof et les maîtres d'écoles ? Le minimum de cette charte c'est e mentionner le secret éducatif.

Avec de telles attitudes, le communautarisme à des beaux jours devant lui.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article