Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Le vrai et le mauvais soufisme

Le vrai et le mauvais soufisme

Le vrai et le bon soufisme :

- Se conformer au Coran et à la Sunna (tradition du prophète (saw))

- Se dresser contre l'injustice et la combattre par tous les moyens.

- Purifier son âme et nettoyer son coeur de toutes les maladies.

- Combattre ses mauvaise passions et éduquer son égo.

- S'éloigner du douteux pour ne pas tomber dans l'interdit.

- Axer son éducation spirituel sur l'évocation et l'invocation.

- Suivre avec clairvoyance un maître spirituel qui conduit vers l'amour de Dieu et vers la purification de l'âme

Ce que j'appelle le Soufisme des anciens.

Le faux et le mauvais soufisme : (Qu'aiment bien certains occidentaux)

- S'allier avec le colonisateur et admettre l'injustice des puissants sans aucune résistance.

- Négliger les obligations religieuses et minimiser leur valeur.
- Prendre l'islam juste comme une philosophie de vie et non pas comme une religion complète.

- Adorer Dieu par des actes qui ne sont ni dans le Coran ni dans la Sunna.

- Prétendre recevoir une science particulière de la part de Dieu qui vient contredire les règles établies de l'islam.

- Considérer les "Darwich tourneurs" comme une forme d'adoration !?

- Se détacher de toute tradition et christianiser l'islam "Aime et fais ce que tu veux"

- Adorer aveuglement son maître spirituel et ne jamais se poser la question.

Ce que j'appelle le Soufisme des modernistes.

------------------------------------------------------

Avant on disait :

Celui qui n'a pas de maître son maître est Satan

Aujourd'hui je dis :

Celui qui n'a pas de maître son maître est google. (Et quel mauvais maitre)

Les compagnons avaient comme maître le Messages

Les Tabi'ins avaient comme maîtres les compagnons.

Et c'est ainsi générations après génération...

Un maître c'est une expérience partagée, c'est des erreurs évitées, c'est des méthodes éprouvées ...

-----------------------------------------------------

La différence entre un enseignant et un maître ?

Le prof donne des connaissance religieuses et une compréhension de l'islam. Le maître en plus de cela il donne une éducation spirituelle. voilà les choses sont très simples. C'était le rôle du prophète Mohamed. " [2] C’est Lui qui a envoyé aux gentils un Prophète issu d’eux-mêmes pour leur réciter Ses versets, les purifier et leur enseigner le Coran et la sagesse, alors qu’hier encore ils étaient plongés dans l’égarement manifeste " Remarquez comment Dieu fait la différence entre la purification et l'enseignement.

On peut avoir un seul maître et on peut en avoir 100.

Il ne faut pas le suivre son maître aveuglement mais le suivre avec discernement. Je ne suis d'accord avec ceux qui disent l'élève doit être avec son maître comme le mort dans les mains de celui qui le lave. C'est de l'exagération non acceptée par l'islam.

comme pour celui qui veut apprendre la musique (comme par hasard. C'est un exemple comme les autres ).

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article