Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Nouvel an musulman : Visite des élus à la mosquée de Valence

Nouvel an musulman : Visite des élus à la mosquée de Valence

@marlenemourier @NDaragon @patricklabaune

La mosquée de Valence a reçu aujourd'hui la visite de Mme Marlène Mourrier (maire de Bourg les Valence), Mr Nicolas Daragon (maire de Valence) et Mr Patrick Labaune (député de la Drôme)

Ils sont venus nous souhaiter une bonne année hégire et partager avec nous des moments d'échanges et de dialogue sincère et franc.

Les élus ont tous prononcé des discours d'apaisement et d'ouverture et ont exprimé leur satisfaction de partager ses moments avec les citoyens musulmans de leur villes.

Merci pour ce geste et j'espère que nous vous avons bien reçu.

Voici le discours que je leur ai adressé:

Au nom de l’association de la mosquée je tiens à vous remercier de votre présence aujourd’hui pour partager avec nous cette occasion importante pour les musulmans à savoir l’arrivée demain du nouvel an Hégire selon le calendrier islamique.

Les temps sont devenus de plus en plus difficiles et les extrémismes s’expriment de plus en plus fort au point de n’entendre que leurs paroles et leurs versions.

La société se radicalise et se divise. L’extrémisme des uns nourri l’extrémisme des autres. L’ignorance et l’incompréhension conduisent fatalement au rejet et à la haine.

Dans une pareille situation, votre responsabilité comme la nôtre sont très grandes.

Nous comprenons les inquiétudes et la peur de nos concitoyens mais nous refusons les généralisations et les amalgames qui conduisent à la diabolisation de notre religion et de ses adeptes.

L’islamophobie est aujourd’hui une réalité que personne ne peut nier. La nier ou l’occulter c’est participer à son développement.

Aujourd’hui, et je le dis avec amertume, certains médias et certains politiques au niveau nationale participent au développement de la haine de l’islam et du musulman.

Nous, au niveau local, nous avons la chance de se connaitre, d’échanger et de s’apprécier mutuellement, même si nous ne sommes pas toujours d’accord sur certains points. La divergence c’est le propre de l’homme mais le respect de l’autre provient de sa complétude et de sa moralité.

Les musulmans sont inquiets pour l’avenir de la société, cette société et ce pays qu’ils ont participé et participent toujours à sa construction, à son développement et à son essor.

Ils ne veulent pas être des boucs émissaires et un portemanteau sur lequel sont déposés tous les problèmes de la société d'aujourd'hui.

Notre société est actuellement sous tension, les gens commencent à avoir peur les uns des autres et la méfiance s’installe inéluctablement entre les différentes composantes de cette société.

Les hommes et les femmes de paix doivent agir maintenant pour désamorcer la situation, pour dissiper les peurs, pour apaiser les cœurs.

Le monde va mal, voire même très mal et notre rôle d’homme de paix, chacun selon sa responsabilité, est d’engager les gens vers plus de dialogue, plus l’interconnaissance, plus de fraternité humaine.

Notre ville Valence, votre ville Mme le maire Bourg-Lès-Valence peuvent être des exemples dans ce sens. La volonté politique et le courage sont nécessaires dans les situations de crise comme celle que nous vivons.

Si nous écoutons que les extrémistes, nous allons finir par nous nous entre tuer alors que Dieu nous appelle à nous entre connaitre et à s’apprécier.

Mme le maire, c’est la première fois que vous venez dans notre grande mosquée de Valence et nous sommes heureux de vous y accueillir, mais vous savez très bien, et nous avons eu l’occasion d’en parler ensemble, que dans votre ville il y a plusieurs centaines de familles musulmanes, des fidèles de cette mosquée aujourd’hui qui veulent avoir un lieu de prière où ils peuvent se retrouver ensemble pour exercer leur culte dignement. Ils sont représentés par l’association des citoyens musulmans bourcains que vous connaissez très bien et qui est un vrai partenaire crédible et intègre.

Mme le maire, je veux vous relancer aussi, au nom des citoyens musulmans de votre ville pour l’affaire de l’agression raciste qu’à subie une femme française de confession musulmane chez elle par un homme raciste et xénophobe. Nous voulons que cet agresseurs soit arrêté et puni sévèrement et nous craignons qu’il récidive ou que d’autres personnes de ses mouvances identitaires et racistes passent à l’acte. Les actes d’agression contre les musulmanes se multiplient dans notre pays et dans nos villes et nous devons rester vigilants.

Mr le député, les plus âgés parmi nous se souviennent tous du rôle capital que vous avez joué quand vous étiez maire de Valence à l’époque du lancement du projet de cette mosquée, nous sommes tous reconnaissons et nous vous saluons chaleureusement. Et si la sacralité des lieux le permettait nous vous aurions fait une ovation pour votre courage, votre réalisme et votre compréhension des besoins d’une partie des citoyens de votre ville.

Rien ne se fera sans la volonté politique et quand le courage est là on trouvera toujours la solution légale pour réaliser un projet qui est certainement d’une grande utilité publique.

Je m’adresse maintenant à notre maire pour lui exprimer la reconnaissance des citoyens musulmans de Valence pour l’aide et le soutien morale et matériel qu’apporte la municipalité à ce lieu de paix et de spiritualité.

Mr le maire, nous avons beaucoup d’action à mener ensemble pour que Valence soit une ville où il est agréable de vivre, agréable de se connaitre, agréable de se cultiver et agréable de prier.

Nous avons aussi le sujet des cantines scolaires, les musulmans ne demandent pas un traitement de faveur, ils demandent juste comme cela a été fait au niveau de la région Rhône-Alpes, un repas de substitution pour les élèves de confession musulmane ou au moins qu’on les oblige pas à manger de la viande en la leur servant par force dans leurs assiettes. Vous nous avez promit d’agir sur ce dossier et nous avons confiance en vous.

Je vous remercie encore et je vous redonne la parole si vous avez des précisons à rajouter.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article