Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Youcef (saw) et la noblesse des caractères.

Youcef (saw) et la noblesse des caractères.

J’ai eu la chance aujourd’hui de vivre avec le Coran en lisant une sourate que j’aime particulièrement. Sourate Youcef.

Je veux partager avec vous cette pensée.

Quand le roi d’Egypte ordonna de faire sortir le prophète Youcef (saw) de prison et le ramener à sa rencontre. Youcef refusa l’offre du roi !? Alors qu’il a passé une grande partie de sa jeunesse dans cette macabre prison.

Youcef était en prison injustement, il ne voulait pas en sortir par une faveur du roi mais par une décision de justice et que les vrais coupables soient connues et désignés.

« Et le roi dit: «Amenez-le moi». Puis, lorsque l'émissaire arriva auprès de lui, [Joseph] dit: «Retourne auprès de ton maître et demande-lui: «Quelle était la raison qui poussa les femmes à se couper les mains? Mon Seigneur connaît bien leur ruse». » Coran 12/48

Même le Prophète Mohamed (saw) admirait cette patience et cette sagesse de Youcef. Il disait que s’il était à sa place il n'aurait, peut être pas, refusé l’offre du roi.

Ce qui a attiré mon attention aujourd’hui en lisant ces passages c’est que Youcef (saw) quand il demanda au roi de rétablir la justice et de lui redonner son honneur et sa dignité il l’a demandé d’une manière pudique et indirecte.

Il était vraiment bon et noble ce prophète de Dieu.

Il n’a pas dit que cette femme l’a appelé à l’adultère et qu’il a passé la grande partie de sa jeunesse car il était honnête et qu’il avait refusé de trahir l’honneur du ministre qui l'a hébergé et honoré.

Il a uniquement mentionné cette fameuse réception qu'avait comme objectif d’exposer la beauté de Youcef, le serviteur de la femme du ministre, à toutes les femmes des notables et des autres ministres.

Youcef a souffert particulièrement des agissement de la femme du ministre mais il ne l’a pas désigné directement, il a parlé en générale et d’une manière indirecte des agissements des femmes.

Généralement quand une personne subi une injustice elle se défend avec vigueur et donne les faits, les précisions et tous les détails qui prouvent son innocence.

Youcef était noble et reconnaissant, il ne voulait pas que cela vienne de lui, il voulait que cette femme prenne elle-même cette responsabilité devant son mari à elle et devant la société. C’est ce que cette femme, aveuglé par l’amour passionnel, a fait par la suite. Elle a reconnu son entière responsabilité et l’innocence de Youcef.

« Alors, [le roi leur] dit: «Qu'est-ce donc qui vous a poussées à essayer de séduire Joseph?» Elles dirent: «A Allah ne plaise! Nous ne connaissons rien de mauvais contre lui». Et la femme d'Al-'Azize dit: «Maintenant la vérité s'est manifestée. C'est moi qui ai voulu le séduire. Et c'est lui, vraiment, qui est du nombre des véridiques!» »

L’attitude de Youcef (saw) m’a rappelé une attitude qu’avait le messager de l’islam Mohamed (saw) quand il voyait un mauvais comportement, il fait un discours général et disait « Pourquoi certains font telle ou telle chose » sans jamais nommer les personnes. C’est une attitude prophétique de ne pas humilier une personne devant les autres même si cette personne a mal agit.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article