Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

finance éthique musulmane ! C'est pour quand ?

finance éthique musulmane ! C'est pour quand ?

Vous n’êtes pas obligé de réagir ou d’aimer c’est juste une idée qui m’est venu à l'esprit et que je voulais noter et partager avec certains parmi vous …

Prendre en considération la situation actuelle des musulmans est fondamental pour opérer tout changement.

On ne peut pas imposer aux musulmans de sauter 10, 4 ou même 2 marches de changement en une fois ils ne pourront pas le faire et ils risquent de rejeter tout nouveau changement.

Le changement efficace doit être progressif et c'est la méthode logique et aussi la méthode prophétique.

Parfois j'écoute certains jeunes musulmans enthousiastes me dire "il nous faut nos propres banques, ce n'est pas normal qu'un musulman soit un client chez les banques usuraires qui ne respectent pas les principes de l'islam"

En 2005 on disait que dans 10 ans il y aura des banques éthiques qui pourront aider au développement des musulmans en proposant des solutions de financement éthiquement et islamiquement compatibles. Nous sommes encore loin aujourd’hui.

C'est typiquement demander aux musulmans de sauter 10 marches dans notre progression.

Il ne faut pas oublié que nous sommes :

(J’utilise le terme communauté car je ne trouve pas d’autre qui peut décrire les citoyens français de confession musulmane)

• Une communauté formé essentiellement d’ouvriers et d'employés, plutôt pauvres, qui a besoin des aides sociales pour pouvoir faire face aux difficulté économiques,

• Une communauté de 6 millions de personnes qui ne possèdent qu'une dizaine d'écoles privées

• Une communauté divisé et qui manque terriblement de représentants crédibles.

• Une communauté médiatiquement diabolisée.

• Une communauté qui s’occupe plus de ce qui se passe à l’extérieur qu’à l’intérieur ?

Dans la finance comme dans tous les autres domaines des étapes intermédiaires et atteignables sont nécessaires.

L’idée est la suivante : Une finance éthique et islamique ne peut avoir lieu sans une communauté riche et entreprenante. Une communauté riche et entreprenante ne peut exister dans l’isolement et sans une participation éclairée dans le système actuel. D’où la nécessité de positions intermédiaires qui donneront aux musulmans les moyens d’agir.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article