Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Je remercie Dieu de ne pas avoir rejeté ce converti

Je remercie Dieu de ne pas avoir rejeté ce converti

Famille musulmane : Je remercie Dieu de ne pas l’avoir rejeté.

Une jeune musulmane m’a appelé un jour pour que je célèbre son mariage.

J’ai répondu que c’était avec plaisir que je le ferai inchaAllah si toutes les conditions sont réunies.

Elle me dit : j’ai un petit problème avec ma famille et mon frère en particulier car mon futur époux n’est pas encore musulman, mais il veut le devenir. Elleme demande d’aider son future époux pour devenir musulman et parler avec son frère. Je connaissais un peu son frère, il fréquentait très souvent la mosquée.

Son frère est venu me voir pour m’expliquer son point de vue, je l’ai écouté dire « Il ne veut se convertir que pour se marier, c’est un hypocrite, une fois marié il reviendra sur ses pas et quittera l’islam …» Je lui posé la question : « As-tu ouvert son cœur pour savoir ? »
« Non mais on les connait, c’est toujours comme ça que ça se passe ». Je dis au frère « Alors que préfères-tu, que ta sœur parte avec cet homme et quitte le cercle familiale ou qu’elle reste au sein de la famille et que son mari soit intégré dans votre famille et notre religion ? ». Il finit par céder sans être vraiment convaincu.

Je reçois les futures époux et je discute avec eux.

D’abord je dis au garçon :

« Pour moi la procédure de la conversion à l’islam et la procédure du mariage sont deux choses complètement dissociées » « On ne se converti pas pour se marier . On devient musulman par amour de Dieu et de la vérité et non pas par amour d’une personne. Si vous voulez vraiment devenir musulman alors voilà la démarche à suivre… » « Une fois votre conversion est effective on parlera de mariage ». Le jeune homme était d’accord mais ne paraissait pas très convaincu.

Je me suis posé vraiment la question : est-il contraint par l’amour qu’il a pour cette fille ou est-il vraiment sincère dans sa démarche ?! Le frère de la fille n’avait-il pas raison de me dire qu’ils se convertissent que pour le mariage ? L’idée d’annuler le RDV avec lui m’est passée par l’esprit. « Mais enfin qui suis-je pour refuser le chemin de l’islam pour une personne qui souhaite le connaître, que dirai-je à Dieu quand il me posera la question : cet homme est venu jusqu’à toi alors qu’as-tu fait ? pourquoi tu l’as repoussé ? est-ce toi qui juge ou moi ? Ton rôle est d’accompagner et non pas de juger ! pourquoi tu t’es permit de le juger ? Voulais-tu prendre ma place en jugeant mes créatures ? Le messager avait il rejeté une personne venant demander la purification ? »

J’ai maintenu les RDV et le jeune a fini par devenir musulman et se marier.

Son cheminement était très étonnant, la première année il m’appelait de temps en temps, il m’invitait avec son épouse à des occasions familiales, sa belle-mère fait de très bon couscous… et moi j’en raffole.

Certes il ne venait pas à la mosquée mais avait un bon comportement et une bonne moralité. Il est humainement chaleureux et très accessible.

La deuxième année il a commencé à couper les liens avec son environnement mal sain et devenir un bon papa qui prend ses responsabilité. Ce que j’aimais chez lui c’était sa fidélité à son épouse et son intégrité. Il a toujours d'excellentes relations avec ses parents.

Maintenant sa foi est enracinée, sa pratique est de plus en plus correcte et je crois qu’il ne changera pas de religion même contre l’or du monde.Malheureusement le frère de la mariée je ne le vois que de moins en moins, depuis deux ans il a pris ses distance avec la mosquée et s’est lancé dans des affaires qui l’occupent tellement qu’il ne trouve plus le temps pour Dieu…

A travers ce poste je n’encourage pas le mariage mixte, je n’encourage pas les musulmanes à se marier avec des non musulmans ou des gens qui ne sont pas sincères dans leur démarche vers Dieu.

A travers ce poste je voulais juste remercier Dieu de m’avoir guidé et donné la clairvoyance dans cette situation difficile.

Je veux vous dire que le rejet n’est pas une solution et que l’accompagnement et la proximité sont la solution pour ce type de situation. Ne rejetez pas vos filles et vos sœurs même si vous considérez qu'elles choisissent un mauvais chemin.

Imaginez ce qui serait passé si je l’avais rejeté ?! Heureusement que je ne l’ai pas fait par la grâce et l’aide de Dieu le très Haut le très Sage…

Je lai vu la semaine dernière à la mosquée prosterné et je lui ai dit, sans qu'il m'entende " Mon frère, tu seras, peut être, après la grâce de Dieu, ma chance pour le paradis"

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

perle d islam 06/05/2015 20:17

MashaALLAH ... cet article me donne des frissons en le lisant