Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Le blog de l'imam Abdallah (Valence-France)

Simplifier l'islam pour les francophones

Pierre et Mohamed : Pour un dialogue souple et sincère

Pierre et Mohamed : Pour un dialogue souple et sincère

Pour un dialogue souple et sincère

Avant de vous laisser nous poser vos questions et vos interrogations je vais d’abord vous donner mes réponses.

Cette pièce est pour moi une excellente réponse à ceux qui se posent la question, un dialogue est-il possible entre un musulman et un chrétien ?

C’est un profond témoignage qui se base sur des faits réels pour nous enseigner d’une manière subtile les bases du dialogue humain et du dialogue inter-religieux.

Si nous nous posons encore la question si une amitié, une fraternité ou une affection peut exister entre un chrétien et un musulman alors cette pièce et cette histoire est là pour nous répondre et nous dire à quel point peut aller cette fraternité au dépit de la différence de religion.

Les chrétiens ont souffert pendant cette décennie noir qui a touché l’Algérie ils ont souffert comme le peuple algérien a souffert. Aujourd’hui les chrétiens souffrent en Syrie et en Palestine comme les musulmans souffrent. Les peuples musulmans à l’image de Mohamed savent que le respect de l’autre est l’un du fondement de la conception musulmane de la société. Ils savent que le chrétien est un proche en lisant la parole divine « Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent: « Nous sommes chrétiens». C'est qu'il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu'ils ne font pas montre d'orgueil. (82) » 05. Sourate de la Table (Al-Mâ’ida)

J’ai eu la chance de participer en 2007 à une délégation composée de 16 personnes, chrétiennes et musulmanes pour effectuer un voyage islamo-chrétien et aller ensemble en Algérie, visiter ensemble les monuments des deux religions et visiter le monastère de Tebhérine. J’ai eu l’occasion de dialoguer, d’apprécier de tisser des liens d’amitié et de fraternité avec des prêtres comme le cardinal Barbarin et le père Max Bobichon.

Dans ce lieu sacré, je rends hommage au père Roger Michel avec qui nous avons initié notre groupe de dialogue islamo-chrétien.

Un dialogue sincère, franc, respectueux, constructif qui aide à comprendre l’autre et se mettre à sa place !!

  • Un dialogue qui n’est ni stratégique ni tactique.
  • Un dialogue qui permet à chacun de témoigner de sa foi et lui donner une image directe, réelle et sans aucune déformation. Sans cliché, sans stigmatisation et sans passer par les intermédiaires.
  • Un dialogue qui, sans oublier l’histoire, se débarrasse de son poids et de ses conséquences pour vivre aujourd’hui dans ce monde qui est devenue comme un petit village.
  • Un dialogue qui résiste à la critique, la démotivation et au mépris de ses adversaires.
  • Un dialogue qui ne vise aucunement une fusion ou une unification des religions et qui évite tout syncrétisme.
  • Un dialogue qui se vie au quotidien, sans instance ni protocole, une visite fraternelle, une soupe partagée, une sortie, une marche, un voyage…
  • Un dialogue qui peut même nous conduire à mourir ensemble pour une cause juste.

Je peux en témoigner car ce dialogue, je le vis en permanence.

Chrétiens et musulmans nous sommes différents oui, si nous cherchions nous trouverons certainement beaucoup de points sur lesquels ne nous sommes pas d’accord et ceci sur tous les plans.

On peut faire ce constat, s’arrêter là et que chacun prend son chemin, vivre dans la société tout en s’ignorant et en s’évitant.

Mais les sages parmi nous, savent que cela ne peut pas durer et que l’ignorance de l’autre n’est pas une solution pérenne. Les européen du Maghreb à l’époque coloniale sont un exemple pour nous.

Ils savent aussi que ces différences sont une diversité, un enrichissement mutuel une substance vitale pour un meilleur vivre ensemble. Car chaque individu est unique quel que soit sa religion, ses idées et ses origines.

Le Coran sacré nous dit : « Ô hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur » Coran (49:13)

Comment peut-on espérer construire la paix si chaque communauté se renferme sur elle-même ?

Chrétiens et musulmans nous sommes très proches, si nous voulons l’être. Si nous cherchions nous trouverons une très longue liste de points communs : notre Dieu unique, l’amour de Dieu et du prochain, l’aumône, la prière, la vie après la mort, le respect de la vie, la morale, …

Musulman et chrétien, nous sommes appelés à vivre ensemble main dans la main, dans la paix et dans l'amour. Car c’est justement à cela que nous invite notre Créateur.

Je veux pour finir mes propos parler d’une personne chère chez les musulmans et chère chez les chrétiens. Une femme exceptionnelle, une femme pure, chaste, engagée, pieuse, généreuse.

Le Coran lui consacre un chapitre que je vous invite à lire.

J’aimerai bien vous offrir ce passage du chapitre de la Famille de Imran (Joachim)

« [35] La femme d’Imran dit un jour : « Seigneur ! Je Te voue en toute exclusivité l’enfant que je porte en mon sein ! Daigne, Seigneur, l’accepter ! Tu es, en vérité, Celui qui entend tout, qui sait tout. » [36] Et lorsqu’elle eut mis son enfant au monde, elle s’écria : « Seigneur ! J’ai donné naissance à une fille. » Dieu le savait bien. Un garçon n’est pas pareil à une fille. « Je l’ai appelée Marie, ajouta-t-elle, et je la mets, Seigneur, sous Ta protection, elle et sa descendance, contre Satan le lapidé. » [37] Dieu reçut la petite fille en Sa grâce, lui assura une croissance heureuse et en confia la garde à Zacharie. Or, chaque fois que Zacharie allait la voir au temple, il trouvait auprès d’elle de la nourriture, et il lui demandait : « Ô Marie ! D’où cela te vient-il ? » Et elle lui répondait : « Cela vient de Dieu, car Dieu donne Ses biens à qui Il veut sans compter. …[42] Et les anges de dire : « Ô Marie ! Dieu, en vérité, t’a choisie, t’a purifiée et t’a préférée à toutes les femmes de l’Univers. [43] Ô Marie ! Sois dévouée à ton Seigneur ! Prosterne-toi pour L’adorer et incline-toi avec ceux qui s’inclinent ! » » » 03. Sourate de la Famille d’Imran (Âl-‘Imrân)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Joachim 03/10/2014 09:20

Merci, imam Abdallah, pour ces sages paroles. Joachim, un chrétien qui jusqu'à ce jour ignorait que dans la tradition musulmane son prénom est "Imran"... Gloire à Dieu, et qu'il vous protège.

AF 21/03/2014 16:55

Merveilleux et merci